Qu'est-ce qu'un jeu vidéo ? (2022)

Bonjour à tous, et bienvenue dans cet article spécial 50 critiques !

50 critiques... C'est plutôt pas mal ma foi. J'en aurais vu passer des jeux ! Des bons, des mauvais, surtout des bons heureusement, voire des très très bons...

Et certains m'auront bien poussé dans mes limites, m'obligeant à sortir de sacrées analyses. Comme si écrire un texte simple n'était pas déjà assez compliqué pour moi.

Bref, pour fêter l'occasion, je me suis penché sur une question qui revient régulièrement depuis quelques années... Qu'est-ce qu'un jeu vidéo ?


A première vue, cela semble être une question simple non ?

N'importe qui pourra vous donner une définition basique de ce qu'est un jeu vidéo, et les plus fainéants vous diront que, d'après un copié-collé Wiki:

"Un jeu vidéo est un jeu électronique qui implique une interaction humaine avec une interface utilisateur dans le but de générer un retour visuel sur un dispositif vidéo. Le joueur de jeu vidéo dispose de périphériques pour agir sur le jeu et percevoir les conséquences de ses actes sur l'environnement virtuel.

Le mot «vidéo» dans le jeu vidéo, fait traditionnellement référence à un dispositif d'affichage de trame, mais à la suite de la vulgarisation du terme il implique désormais tout type de dispositif d'affichage."

Facile, tranquille, pépère, on appuie sur les boutons et ça fait des trucs. Non ? Non..?

Eh bien, apparemment... Non. Si vous vous baladez sur certains forums, vous pourrez apercevoir certains commentaires faisant allusion à certains titres disant que, je cite, "ce ne sont pas de vrais jeux vidéos".

COMPLETEMENT au hasard, "Gone Home" par exemple a beaucoup fait parler de lui sur ce sujet, certains jugeant que les interactions du joueur étaient trop limitées pour le considérer comme autre chose qu'un film interactif, voire un film tout court.

Dans le même genre, "Dear Esther" ou "Mountain" ont été accusés de n'être que de simples délires artys n'utilisant le support que pour se la jouer spirituel, "alors que après tout, faites un livre ça ira plus vite".

Ce qu'on entend souvent comme critique sur certains jeux, et ceux-là en particulier, c'est qu'ils n'ont pas de "vrai" gameplay. Mais ça veut dire quoi ça ?

Pour certains, ça veut dire qu'un jeu comme Gone Home, où il n'est possible que de marcher et d'interagir avec certains éléments du décor n'a pas de "vrai" jeu dans son jeu.

Ce qui est débile, puisque Gone Home a un "vrai" gameplay. Certaines personnes affirment qu'il pourrait être un livre ou un film. Pourtant, l'interaction avec les éléments du décor est cruciale pour installer l'ambiance et l'histoire, et cela rend le jeu impossible à retranscrire ailleurs que dans un jeu...

Pendant ce temps, les Visual Novel, ces livres interactifs bourrés de texte souvent accompagnés de doublages voire parfois de "vraies" phases de gameplay, sont de plus en plus reconnus comme de vrais jeux. Étrange, alors que ce sont littéralement des

(Video) Qu'est-ce qu'un jeu vidéo ?

livres

interactifs.

Je ne sais pas, peut-être que, dû au fait qu'ils se rapprochent justement d'un autre média, les différences sont plus flagrantes... Aucune idée. Dans tous les cas, personne ne se plaint jamais du genre (au passage, Danganronpa n'est pas un bon exemple de VN, puisqu'il contient 67% de "vrai" jeu).

Dans tous les cas, ce qui est considéré vrai gameplay et pas vrai gameplay est très arbitraire, et change en fonction d'un titre à l'autre.

Vous verrez des gens se plaindre d'un élément dans un titre, mais pas dans un autre, juste parce que c'était pratique de s'en moquer pour son argumentaire, ou juste parce qu'il n'y a rien à dire dessus.

Alors avant de continuer, répondons à la question.

Qu'est-ce qu'un jeu vidéo ? C'est un média où l'interactivité est maître, qu'elle soit peu ou très présente, et qu'elle ait peu ou beaucoup d'impact. Aussi simple que ça.

Si un jeu est construit autour de l’interaction qu'à le joueur avec l'environnement, c'est un jeu. Pas un film, pas un livre, un jeu, un vrai.

Bon, il est évident que les titres que j'ai cité s'éloignent assez des normes et qu'ils peuvent déstabiliser, alors on va prendre deux contre exemples: "The Walking Dead" et "Journey".

Ce sont de grands succès populaires et critiques, très appréciés par le public et devenus instantanément cultes, et dont l'existence en tant que jeu n'est que rarement remise en cause.

D'abord Journey. Petite aventure de deux heures à l'univers et à l'ambiance fantastiques, le jeu est réputé pour son expérience unique et ses fonctionnalités multijoueurs très malignement pensées.

Et bien sûr, même s'il s'est très bien vendu et est considéré par beaucoup comme un chef-d’œuvre et l'un des meilleurs jeux de 2012, certains pensent qu'il ne mérite pas d'être appelé "jeu vidéo".

La raison: Le joueur n'a que peu de choses à faire à part avancer, et il aurait suffit de faire un film plutôt qu'une œuvre interactive.

The Walking Dead (et tous les titres Telltale récents) est lui aussi considéré comme un chef-d'œuvre et l'un des meilleurs jeux de 2012, et avec le succès est arrivé une horde relative de joueurs considérant qu'il ne s'agissait que d'un film interactif.

La raison: Le jeu est en grande partie composé de dialogues, QTE, et cinématiques.

Ces arguments sont complètement faux. L'expérience Journey marche à la perfection grâce, justement, à son gameplay et aux interactions avec l'environnement et le second avatar.

Le moyen de communication entre joueurs est d'ailleurs une feature de gameplay à 100% et laisse la liberté à l'utilisateur d'en faire ce qu'il veut. Et certaines séquences du jeu sont des séquences d'action et de plate-former plus classiques que les longues marches dans le désert.

(Video) 📡 QU'EST-CE QU'UN JEU VIDEO ? (Le Dico #1)

The Walking Dead, quant à lui, est un Point n' Click très axé sur la narration, mais rempli de séquences d'action, d'exploration et d'énigmes.

Les appeler films interactifs revient à ignorer les centaines d'éléments qui font d'eux des jeux. Ça revient, en gros, à ne pas y avoir joué, car il faut être fou pour ne pas voir que non seulement ce sont des jeux, mais en plus, qu'ils sont bons.

Dans les deux cas, le joueur interagit constamment, même quand il y a "moins d'action".

Dans les jeux Telltale, il est possible de choisir quoi répondre aux autres personnages. Cette feature donne encore plus d'importance à l'autre aspect principal du genre: L'écriture et la narration.

Certains éléments de gameplay sont entièrement basé sur cet aspect, et il est constamment demandé au joueur de faire un choix, de réaliser une action prédéfinie, ou non.

Il y a toujours quelque chose à faire, quelque chose à penser... Et prendre l'exemple de ce studio est d'autant plus judicieux que, je cite, "vos actions ont une influence sur la suite de l'histoire".

Littéralement d'ailleurs, puisque les développeurs changent certains éléments du scénario entre deux sorties d'épisodes en fonction du choix des joueurs.

Sans parler des à-côté, bien sûr, les choix que l'on fait ne changent pas l'histoire, mais son déroulement. L'influence des actes du personnage suffisent largement à renforcer l'impact de l'univers, du scénario, et surtout, du gameplay.

On est aux commandes à tout moment, et le côté narratif participe au gameplay, et inversement. L'un ou l'autre aspect n'est jamais mis en retrait, et on a jamais l'impression de regarder un film ou de jouer à un jeu sans fond.

Et si vous n'êtes toujours pas convaincu (ce qui m'étonnerait quand même), depuis quelques titres, Telltale rajoute de plus en plus de séquences inédites qui marchent très bien, et restent cohérente avec le propos plus narratif de leurs œuvres.

Dans Tales From the Borderlands par exemple, pas mal de passages sont inspirés voire directement tirés du style très action bourrine de la série, tout en laissant toujours un choix au joueur. Cela permet de varier tout en restant consistant, offrant un mélange des genres très agréable.

On a donc là des Point n' Click avec une narration importante, et un gameplay varié et présent à tout instant, qui renforce l'implication du public dans son fond et sa forme.
C'est du jeu vidéo pur et dur, mais surtout la définition d'un jeu d'aventure de qualité.

Visiblement ça marche, puisqu'on en redemande encore et toujours, et Telltale suit.

J'aimerais revenir sur ce qui constitue une autre partie du problème: Toujours essayer de mettre dans des cases à s'en compliquer la vie.

Le jeu vidéo n'est pas un média simple. Comme tout art, il est composé de genres de bases très définis, et c'est en partant de cette base que l'on peut créer quelque chose d'entièrement nouveau.

Un First Person Shooter, ça peut être Call of Duty ou Counter-Strike, mais aussi Antichamber, The Talos Principle ou Portal. Il n'y a plus vraiment de shoot, mais la base est la même.

(Video) C'est quoi un JEU VIDEO à la "DEUXIEME PERSONNE" ?

Un jeu d'aventure, ça peut être The Legend of Zelda ou Okami, mais aussi Journey ou Sam & Max. De l'exploration, ça peut aussi être Gone Home. Du jeu de baston, ça peut être Smash Bros.

Bon sang, Mass Effect est considéré par beaucoup comme un RPG. Il y a des milliards de variations possibles !

Pourquoi, alors, se faire chier à créer des sous-sous-sous-sous-genres, à essayer d'inventer "l'expérience narrative interactive" ou "la simulation de média virtuel", quand on peut juste dire "Ouais, c'est un Point n' Click avec beaucoup d'histoire quoi.".

Certains titres ne peuvent pas être classés. Certains titres n'ont pas besoin d'être classés. Et très franchement on s'en fout.

Mais encore pire, certains titres sont déjà classés dès leur pré-production ! Pourquoi aller chercher aussi loin alors qu'il suffit de comprendre qu'un jeu d'action, ça peut être 1000 jeux différents à la fois ! Pareil pour les sous-genres, et pareil pour les titres les plus étranges.

L'un des plus gros problèmes que j'ai, c'est cette façon qu'ont les gens d'utiliser des termes comme "film interactif" ou "Visual Novel" de façon péjorative et pour rabaisser ce qu'ils considèrent comme des non-jeux.

Les films interactifs ou les Visual Novels sont des genres, au même niveau qu'un plate-former ou un shooter, et les 3/4 du temps, ces termes sont mal utilisés (encore une fois, je reprends l'exemple des jeux Telltale).

Appeler "film interactif" quelque chose qui ne l'est clairement pas me rend complètement fou. C'est méprisant pour les deux genres à la fois, et en plus c'est faux et débile.

Voila, CA c'est un film interactif. Et c'est d'la merde.

Bref, les jeux Telltale et Journey sont énormément appréciés du grand public, et peu de gens remettent leur identité en question.

Les commentaires dont je parle plus haut sont peu communs. Mais au final, le discours, même s'il est rare, reste le même qu'avec d'autres jeux plus barrés. En prenant ça en compte...

Qu'est-ce qui peut pousser quelqu'un à réagir comme ça face à un titre qui déforme ne serait-ce qu'un petit peu son média et ses codes ? Après tout, même si un jeu comme Gone Home est plus étrange et moins reconnu qu'un The Walking Dead, mes arguments sont les mêmes !

On voit naître une véritable évolution des mœurs, et je pense que bientôt le grand public réalisera un fait important: Le jeu vidéo est un média vaste.

Le jeu vidéo est un média vaste, mais est aussi un média jeune. Je pense que le problème vient de là. Les gens ne se rendent pas encore compte de toutes les possibilités qu'il propose, et de tout ce qu'il est possible d'imaginer.

Bien sûr, il y a beaucoup d'idées de gameplay innovantes à exploiter, mais aussi des idées plus minimalistes, plus simples, qui reviennent à la source, voire qui s'approchent d'autres médias.

A partir du moment où il y a interaction, c'est un jeu, point. Après, cela ne veut pas dire que l'on doit tout accepter. Il y a des expériences intéressantes... Et d'autres moins.


Gone Home construit son ambiance autour de son décor, des objets disséminés dans l'environnement, et c'est le joueur qui se construit son univers comme il le souhaite.

(Video) Qu'est-ce que le jeu vidéo?

C'est en partie grâce aux tickets de cinéma, aux cartouches de jeux, aux CD, aux livres, aux journaux, aux affiches, aux prospectus, aux cahiers, aux meubles que l'ambiance 90's marche si bien. C'est grâce aux choix que fait le joueur.

Ils n'influent pas sur le gameplay ou sur la trame scénaristique, mais les interactions du gars devant son ordi installent ce qui est plaisant dans le titre. Si ça c'est pas une expérience narrative intéressante qui utilise son média à la perfection, je sais pas ce que c'est !

De l'autre côté, un jeu comme Dear Esther propose quelque chose de moins intéressant.

Oui, c'est un jeu vidéo, ce fait ne change pas. Mais c'est un jeu où le personnage marche et écoute une histoire. Rien d'autre.

Je ne dis pas que c'est un mauvais jeu, l'histoire peut plaire, je ne suis pas là pour juger de ça aujourd'hui. Je considère juste que ce n'est pas intéressant. Le choix d'en faire un jeu est pertinent, ce choix marche avec le média, et en faire un film ou un livre lui aurait fait perdre beaucoup.

Mais l'expérience n'est pas franchement passionnante. La question qui me vient alors en tête n'est pas: "Est-ce un jeu vidéo ?" la réponse est oui. Il respecte les critères primaires du média. Par contre, ce que je me demande quand je vois Dear Esther, c'est: "Est-ce un BON jeu vidéo ?"

Non, mieux. Demander si c'est un BON jeu vidéo peut encore induire qu'il ne mérite pas d'être appelé comme ça. On va aller plus loin: "Est-ce une bonne ŒUVRE ?", innovante et digne d'intérêt. Et à partir de là, ce n'est plus qu'une question de goût et de couleurs.

La question n'est pas "Qu'est-ce qu'un jeu vidéo ?", mais "Qu'est-ce que VOTRE jeu vidéo".

Ce n'est qu'une question de ressenti, de préférence. Finalement, à partir du moment où quelque chose respecte un minimum la définition que j'ai donnée, à partir du moment où il y a une interaction, c'est un jeu vidéo, fin de l'histoire.

Ce qu'il faut se dire, ce n'est pas "Est-ce que ceci peut-être qualifié de jeu ?" (puisque la réponse est oui), mais plutôt "Est-ce que j'aime ça ?".

Mon avis dans tout ça ? Je pense que ça passera.

Comme avec le cinéma, comme avec la littérature, le public ne se posera plus de questions et aimera ce qu'il aimera, en acceptant qu'à côté, il y a un univers très vaste rempli de tout un tas de bordel très varié.

Le jeu vidéo est un média grandissant, et à l'heure des productions AAA buggées et en morceaux vendues une fortune, la scène indé prend une place importante, et certains créateurs proposent des idées originales, parfois déroutantes, qui nous sortent de notre zone de confort.

Il est vrai qu'il n'est jamais facile de découvrir quelque chose de nouveau, et se retrouver face à un Gone Home ou à un Mountain très minimaliste peut-être déstabilisant.

Les mœurs changent, le public évolue, et dans quelques années, quand un Dear Esther-like sortira, plus personne ne bronchera.

Alors, on pourra tous se mettre au moins d'accord sur une question aussi stupide que "Qu'est-ce qu'un jeu vidéo ?".
On pourra tous se mettre d'accord pour considérer que certains jeux aujourd'hui rabaissés, jugés, allumés, sont cela avant tout: Des jeux.

(Video) Qu'est-ce qu'un Hardcore gamer ? | BiTS | ARTE

Pas des jeux qui plairont à tout le monde, pas des jeux aussi interactifs que d'autres, mais des jeux quoi qu'il arrive. Car ce média est infini, et nous finirons par le comprendre.


FAQs

Comment définir un jeu vidéo ? ›

Un jeu vidéo est un jeu électronique qui implique une interaction avec une interface utilisateur ou un dispositif d'entrée tel qu'une manette, un contrôleur, un clavier ou un dispositif de détection de mouvement pour générer un retour visuel, sonore et haptique.

Quelles sont les caractéristiques d'un jeu vidéo ? ›

Un jeu vidéo est un jeu électronique doté d'une interface utilisateur permettant une interaction humaine ludique en générant un retour visuel sur un dispositif vidéo. Le joueur de jeu vidéo dispose de périphériques pour agir sur le jeu et percevoir les conséquences de ses actes sur un environnement virtuel.

Quels sont les types de jeux vidéo ? ›

Quels sont les différents types de jeux vidéo ?
  • FPS/TPS.
  • Combat.
  • RTS.
  • Simulation.
  • Plateforme.
  • RPG.
  • MMORPG.
  • Sandbox.
2 Oct 2021

Quels sont les bienfaits des jeux vidéos ? ›

Il y a aussi beaucoup de bienfaits pour celui qui y joue.
  • Une amélioration des capacités visuelles. ...
  • Une thérapie post-traumatique et anti-stress. ...
  • Un outil de socialisation. ...
  • Une augmentation des compétences cognitives. ...
  • Une simulation de la réalité. ...
  • Une stimulation de l'imagination.

Quels sont les avantages et les inconvénients des jeux vidéo ? ›

Les avantages et les inconvénients des jeux vidéo
Avantages des jeux vidéoInconvénients des jeux vidéo
Stimulent la mémoireProvoquent des troubles du sommeil
Améliorent la vision spatialeProvoquent des douleurs musculaires
Améliorent la capacité à résoudre des problèmesProvoquent des carences alimentaires
3 more rows
4 Oct 2021

Quels sont les inconvénients des jeux vidéos ? ›

Inconvénients des jeux vidéo
  • La dépendance. ...
  • Des mauvais résultats à l'école. ...
  • Des problèmes de vue. ...
  • Que dire des images violentes. ...
  • Les jeux vidéo provoqueraient des crises d'épilepsie. ...
  • Entraine l'isolement. ...
  • La paresse bat son plein. ...
  • Plus aucune différence entre la réalité et le virtuel.
29 Jan 2018

Qui a créé le premier jeu vidéo ? ›

C'est Ralph Baer. En travaillant sur des radars militaires, cet ingénieur a eu l'idée géniale d'utiliser cette technologie pour jouer ! En 1972, il sort la première console de jeux vidéo : elle s'appelle L'Odyssey et contient un jeu de tennis hyper simple.

Quel est le premier jeu vidéo du monde ? ›

Tennis for Two, développé en 1958, est considéré comme le premier jeu vidéo programmé à des fins de divertissement. Ce jeu, composé d'un oscilloscope pour tout écran, permet à deux personnes de se renvoyer un point de lumière.

Pourquoi les jeux vidéo ont été créé ? ›

1958 – 1975 : des premiers pas au succès commercial

La grande histoire du jeu vidéo commence en 1958, quand les chercheurs William Higinbotham et Robert Dvorak souhaitent trouver un moyen d'égayer les journées portes ouvertes du laboratoire national de Brookhaven, sur la côte Est des Etats-Unis.

Pourquoi enseigner par le jeu ? ›

Pourquoi la pédagogie par le jeu ? Le jeu est une source de motivation et de plaisir pour l'enfant ; par conséquent, il le rend plus actif afin de construire lui-même son apprentissage. En d'autres termes, il permet d'encourager le développement émotionnel, cognitif, social, intellectuel de l'enfant.

C'est quoi un grand jeux ? ›

C'est un jeu qui se joue sur un espace de grande taille, bien délimité. Il s'agit parfois d'une version géante d'un jeu normalement joué à plus petite échelle (moins de joueurs sur un espace restreint).

Qu'est-ce que veut dire RPG ? ›

Le "Role Playing Game" (RPG) désigne un type de jeu vidéo d'aventure. L'expression est adaptée du jeu de rôle sur table dont le RPG s'inspire largement. Leurs principes sont identiques puisque ces jeux permettent au participant d'incarner un ou plusieurs personnages au cours d'une quête qui le fera évoluer.

Quel est l'impact des jeux vidéos sur les jeunes ? ›

Au-delà du nombre d'heures passées devant l'écran, certains comportements constituent des signaux d'alerte pouvant indiquer une dépendance : niveau d'anxiété élevé, agitation à l'école, présence de cauchemars fréquents et irritabilité. Il est donc important de rester attentif à ce que vit l'enfant.

Quels sont les effets des jeux vidéos sur le cerveau ? ›

Sur quelles parties du cerveau agissent-ils ? Yann Leroux : Le jeu vidéo augmente la capacité de concentration mais tout dépend du type de tâche. Généralement, plus on y joue, plus on devient compétent et les capacités intentionnelles vont être un peu plus grandes.

Pourquoi les jeux vidéo nuisent aux contacts sociaux ? ›

L'isolement et la solitude sont difficilement supportables. Dans ces conditions, quand quelqu'un apparait comme dépendant de sa pratique de jeu vidéo, c'est très souvent parce que cette pratique lui sert à maintenir des liens sociaux.

Pourquoi être contre les jeux vidéo ? ›

Les jeux d'écran se pratiquent au détriment des activités sportives et du jeu libre à l'extérieur. Les jeunes qui passent plus de deux heures par jour devant un écran jouent 30 minutes de moins à l'extérieur que les autres enfants. Cela contribue à augmenter le risque de surpoids et d'obésité.

Comment savoir si on est accro aux jeux vidéos ? ›

Chez l'enfant et l'adolescent, les symptômes peuvent être :
  1. Des troubles de l'attention et de la concentration.
  2. Une baisse des performances scolaires.
  3. Des troubles du sommeil.
  4. Des difficultés à communiquer en face à face.
9 Jun 2021

Quel âge pour les jeux vidéos ? ›

Peut-on jouer à tous les âges ? Mieux vaut éviter les jeux vidéo avant 3 ans, l'enfant étant trop jeune pour les écrans. À partir de 3 ans, on peut lui faire découvrir ce loisir, de façon très modérée et toujours avec lui. Par la suite, on veillera à ce que le jeu respecte son rythme de développement.

Pourquoi les jeux vidéo sont addictifs ? ›

Pourquoi certains deviennent-ils dépendants? Chez certains, le jeu vidéo devient une manière de fuir les difficultés ou d'oublier leurs problèmes. Avec les jeux en ligne, par exemple, on peut rapidement développer des amitiés avec d'autres joueurs. Plus on passe de temps à jouer, plus ces amitiés se renforcent.

Quel est le meilleur jeu vidéo au monde ? ›

Et le meilleur jeu de l'année selon les notes de la presse mondiale est : Disco Elysium – The Final Cut sur PS5, Xbox Series X et Switch !

Quel est le jeu le plus joué dans le monde ? ›

League of Legends (LoL) est un jeu vidéo de type arène de bataille en ligne multijoueur (MOBA). Gratuit, il est développé et édité par Riot Games. C'est aussi le jeu multijoueur le plus joué au monde.

Quel est le jeu vidéo le plus vendu dans le monde ? ›

1 :TETRIS avec 565 millions de ventes : le jeu incontournable rafle la 1ère place grâce à sa version sur téléphone. 2 :MARIO avec 509 millions de ventes : le petit plombier rouge est bien sûr présent dans le top 3.

Qui crée les jeux vidéo ? ›

C'est Ralph Baer. En travaillant sur des radars militaires, cet ingénieur a eu l'idée géniale d'utiliser cette technologie pour jouer ! En 1972, il sort la première console de jeux vidéo : elle s'appelle l'Odyssey et contient un jeu de tennis hypersimple.

Comment s'appelle le tout premier jeu ? ›

«Pong», le jeu vidéo créé en 1972.

Il s'agit de OXO, un Morpion créé en 1952. Mais le jeu du Morpion, où il faut juste aligner trois ronds ou trois croix, ce n'est pas vraiment un jeu vidéo : il suffit d'une simple feuille de papier pour y jouer.

Quel rôle le Micro-ordinateur A-t-il joué dans le jeu vidéo ? ›

Par définition, le jeu vidéo est un jeu utilisant un dispositif informatique. Si l'ordinateur n'est pas initialement conçu pour jouer, il peut, par sa modularité, se prêter au jeu vidéo. Les ordinateurs permettent de jouer encore aujourd'hui à des jeux dont les machines d'arcade ont disparu, comme Pong !

Quel est le jeu vidéo le plus vieux du monde ? ›

Tennis for Two, développé en 1958, est considéré comme le premier jeu vidéo programmé à des fins de divertissement. Ce jeu, composé d'un oscilloscope pour tout écran, permet à deux personnes de se renvoyer un point de lumière.

Quand a été créé le premier jeux vidéo ? ›

Les jeux vidéo sont nés en 1950 avec Bertie the Brain, Bertie le Cerveau. La machine mesure 4 mètres de haut, elle pèse une tonne, et elle a été tout spécialement programmée pour jouer au morpion contre un cerveau humain.

Quel est le premier jeu électronique ? ›

En 1950, le premier jeu électronique connu Bertie the Brain est développé par Josef Kates dans le cadre de l'exposition nationale canadienne. La machine permet au public de jouer au Tic-tac-toe face à une intelligence artificielle, avec différents niveaux de difficulté.

Quels sont les limites du jeu ? ›

Ensuite certains jeux peuvent véhiculer des valeurs qui, lorsqu'elles sont exagérées sont néfastes à l'enfant. Par exemple, un enfant peut trop se « prendre au jeu », tout faire pour réussir, et en cas d'échec être complètement déçu. Ou alors, un esprit de compétition exagéré peut nuire à l'enfant et à son entourage.

Comment les jeux favorisent la réussite scolaire ? ›

Il donne à l'enfant l'occasion d'apprendre sans crainte de se tromper et d'appliquer concrètement des notions plutôt difficiles à comprendre. Sans oublier le plaisir qu'il procure et qui agit comme un véritable moteur sur la motivation et la confiance en soi (deux facteurs indispensables au succès scolaire).

Qu'est-ce que le jeu à l'école ? ›

Le jeu et les apprentissages

Le jeu permet de mémoriser par la pratique orale fondée sur la répétition des structures. Les types de jeux auxquels on a recours dans l'enseignement à l'école primaire sont les jeux à règle, les jeux de réflexion et de logique.

Comment réaliser un grand jeu ? ›

Rassembler les joueurs et les animateurs pour l'explication du jeu, s'assurer de l'écoute de tout le monde et expliquer clairement les points essentiels (pas forcément une explication globale) : le but à atteindre (ex : s'emparer d'un trésor) les moyens pour y arriver (suivre une piste, combattre, déchiffrer...)

Qu'est-ce que ça veut dire fps ? ›

Les trois lettres FPS sont à la fois les initiales de l'expression First Person Shooter qui se traduit par jeu de tir à la première personne en français, et de frames per second qui se traduit par image par seconde (IPS).

Quels sont les risques des jeux vidéos sur la santé mentale et physique ? ›

Le problème de l'excès de jeux vidéo

Problèmes d'humeur (par exemple, dépression), anxiété, ainsi que sentiment de suicide ; Inattention/hyperactivité ; Toxicomanie ; Problèmes de sommeil.

Pourquoi les jeux sont interdit au moins de 18 ans ? ›

- des séquences où il est fait usage de tabac et de stupéfiants sont présentes. Le jeu est interdit aux moins de 18 ans. Il contient des scènes de violence particulièrement explicites et réalistes. Le jeu contient des images ou des éléments susceptibles d'inciter à la discrimination raciste, sexiste, …

Pourquoi les jeunes sont attirés par les jeux vidéo ? ›

C'est notamment une question de tempérament, selon l'expert en hyperconnectivité. Certains jeunes possèdent en effet moins d'autocontrôle, ont davantage besoin de valorisation sociale, sont plus impulsifs, influençables ou à la recherche de sensations fortes. L'environnement du jeune joue aussi un rôle (p.

Pourquoi les adultes ne jouent pas ? ›

Il est connoté négativement. Peut-être à cause de son lien passé avec les jeux de hasard et d'argent. Peut-être aussi parce qu'il évoque le désœuvrement : pendant qu'il joue, l'adulte ne fait rien de productif. Enfin, peut-être est-ce dû à certains de courants de la psychologie qui en font l'apanage de l'enfance.

Quel est l'impact des nouveaux jeux sur notre société ? ›

-Les jeux vidéo canalisent l'agressivité et améliorent l'activité du cerveau, ils peuvent de la même façon nous apprendre plusieurs choses, comme les langues, la musique, la géographie… Ils améliorent certaine capacités cognitives et aussi les reflexes moteurs et la coordination des gestes.

Comment proposer un projet de jeu vidéo ? ›

Quand on propose un concept de jeu vidéo on va plutôt avoir tendance à présenter un prototype. Alors ce dernier peut être plus orienté gameplay, scénario, graph, ça dépend vraiment e l'équipe de base. Mais faut que ça soit assez poussé pour donné envie à des gens de s'investir dedans.

Quelles sont les étapes de création d'un jeu vidéo ? ›

L'article liste les principales phases dans la plupart des studios de développement de jeux vidéo qui peuvent également s'appliquer si vous souhaitez créer votre propre projet de jeu vidéo.
...
Voici une liste exhaustive de chaque phase :
  • Conception.
  • Pre-production.
  • Production.
  • Post-Production.
  • Pre-Launch.
  • Launch.
  • Post-Launch.

Quels sont les principales phases dans la création d'un jeu vidéo ? ›

Bien que cela ne soit pas totalement faux, l'industrie vidéoludique a développé plusieurs méthodes appliquées dans le secteur entier pour faciliter ce processus.
  • Conceptualisation.
  • Le Pitch.
  • Le Game design document.
  • Premiers tests et prototypes.
  • Production.
  • Avancement et finalisation.
27 Dec 2019

Comment créer son propre jeu ? ›

Voici notre sélection de logiciels permettant de créer votre propre jeu vidéo en 2D ou en 3D.
  1. UNREAL ENGINE.
  2. UNITY.
  3. CRYENGINE.
  4. GAMEMAKER STUDIO.
  5. GDEVELOP.
  6. GAME SALAD.
  7. GODOT.
  8. LUMBEYARD.
26 Aug 2022

Comment faire un jeu sur ordinateur ? ›

GameMaker et Stencyl permettent de créer des jeux en tous genres et vous donnent l'option de programmer certains aspects de votre jeu. Scratch ! est un autre logiciel très intéressant que vous pouvez utiliser pour concevoir des jeux destinés à fonctionner dans des navigateurs Web.

Comment créer son propre jeu vidéo gratuitement ? ›

  1. Construct 2 : la 2D en toute simplicité
  2. LÖVE : apprendre et exploiter le langage LUA.
  3. GameMaker : la 2D avec « Hotline : Miami » et « Undertale »
  4. GDevelop : pour des jeux de plateformes 2D et 3D.
  5. Godot Engine : le moteur de jeu 2D/3D multiplateforme.
  6. SuperPowers : développer des jeux HTML5 en collaboration.
1 Feb 2021

Qui fabrique les jeux vidéo ? ›

La plupart des grosses entreprises de jeux vidéo, comme Ubisoft ou Nintendo, sont aujourd'hui très riches. Elles peuvent ainsi investir dans des technologies performantes, pour créer de nouveaux jeux de plus en plus réalistes. Et de nouvelles consoles, comme la Nintendo Switch, sortie l'an dernier.

Comment créer un jeu vidéo sur téléphone ? ›

Sur AppsGeyser, vous avez le choix entre plusieurs modèles d'applications de jeu. Vous pouvez personnaliser la présentation de votre jeu en fonction des modèles. Games App Maker – AppsGeyser.com est une plateforme web gratuite qui vous permet de créer votre propre application de jeu Android.

Comment marche un jeu en ligne ? ›

Les jeux en ligne sont jouables par le biais de certains types de réseaux informatiques, comme actuellement Internet. Un avantage du jeu en ligne est de connecter les joueurs à des jeux multijoueur. Un second avantage est qu'un grand pourcentage de jeux ne nécessite aucun paiement.

Comment faire une console de jeux vidéo ? ›

Pour fabriquer une console de jeux vidéo rétro, vous aurez besoin de plusieurs éléments essentiels.
  1. Un Raspberry Pi. ...
  2. Une carte micro SD. ...
  3. Une alimentation adaptée au Raspberry Pi. ...
  4. Un câble HDMI. ...
  5. Des joypads. ...
  6. Un logiciel. ...
  7. Installer le système d'exploitation. ...
  8. Procéder à la configuration des joypads.
24 Nov 2020

Comment utiliser Unity 3D ? ›

Débuter sur Unity : Prendre en main l'interface - YouTube

Videos

1. Qu'est-ce qu'un jeu vidéo efficace ? | l'exemple de Deadbolt
(Olbius | L'olibrius du jeu vidéo)
2. Qu'est-ce qu'un jeu vidéo profond ? | DEEPER BLUE #1
(Olbius | L'olibrius du jeu vidéo)
3. Qu'est-ce qu'un jeu à zéro joueur ?
(Julian Alvarez)
4. Qu'est-ce qu'un jouet vidéo ?
(Julian Alvarez)
5. Qu'est-ce qu'un jeu du réel ? | DEEPER BLUE
(Olbius | L'olibrius du jeu vidéo)
6. [TUTO] Définition : qu'est-ce qu'un jeu d'aventure textuel ?
(Gamoniac)

Top Articles

Latest Posts

Article information

Author: Amb. Frankie Simonis

Last Updated: 12/21/2022

Views: 6398

Rating: 4.6 / 5 (56 voted)

Reviews: 95% of readers found this page helpful

Author information

Name: Amb. Frankie Simonis

Birthday: 1998-02-19

Address: 64841 Delmar Isle, North Wiley, OR 74073

Phone: +17844167847676

Job: Forward IT Agent

Hobby: LARPing, Kitesurfing, Sewing, Digital arts, Sand art, Gardening, Dance

Introduction: My name is Amb. Frankie Simonis, I am a hilarious, enchanting, energetic, cooperative, innocent, cute, joyous person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.